Comment changer un chauffe-eau qui fuit ?

Le chauffe-eau est généralement un système de production d’eau chaude à usage sanitaire dans les logements et dans d’autres types de locaux (commerciaux, industriels, etc.). Cet équipement représente, en fait, un des plus importants postes de consommation énergétique de la maison après le chauffage, d’où l’attention particulière que vous devez y consacrer au moindre souci. 

Quel que soit le type du chauffe-eau utilisé, on n’est jamais à l’égard d’une fuite soudaine qui vient bouleverser tout son mécanisme, voire l’endommager. Si ce cas se présente à vous, voici comment faire pour changer le chauffe-eau qui fuit. 

Les différentes pannes et fuites récurrentes sur un chauffe-eau 

Il existe plusieurs types de chauffe-eau dont on cite :

  • Le chauffe-eau électrique instantané ou à accumulation 
  • Le chauffe-eau à gaz instantané ou à accumulation
  • Le chauffe-eau thermodynamique combinant une pompe à chaleur et un ballon d’eau. 
  • Le chauffe-eau solaire à base d’’énergie du soleil.

Le terme « instantané » désigne la production d’eau chaude à la demande, alors que le terme « accumulation » désigne le système qui permet le stockage d’eau chaude dans la cuve dont il dispose. Ce dernier est appelé aussi « ballon » ou « cumulus ». 

Alors qu’il y a différents type d’appareils, tout chauffe-eau peut faire l’objet d’une panne. Il existe en général deux grandes sortes de pannes pour ces systèmes :

  • Les pannes d’alimentation en électricité ou en gaz quand l’appareil en question n’arrive plus à produire l’eau chaude faute d’énergie.
  • Les pannes hydrauliques quand le débit d’eau se réduit, quand l’eau n’arrive plus à couler au niveau des robinets ou quand l’eau fuit.

Lorsqu’il s’agit d’une fuite, on distingue entre cinq fuites possibles : 

  • La fuite d’eau en goutte-à-goutte.
  • L’écoulement d’eau permanent au niveau du groupe de sécurité.
  • La fuite d’eau sous le capot du ballon.
  • La fuite d’eau au niveau des raccords de la plomberie.
  • La fuite d’eau au niveau de la cuve.

Pourquoi le chauffe-eau fuit ?

Premièrement, le chauffe-eau peut subir une fuite à la suite d’un défaut d’installation. Il est recommandé aussi d’examiner les différents raccords et de vérifier si les vannes et les tuyaux sont bien serrés ou non. 

Si après vérification, le problème subsiste encore, c’est que la fuite peut avoir lieu pour cause de soupape mal serrée, de pression d’eau élevée, de vétusté (la durée de vie d’un chauffe-eau varie de 10 à 13 ans), de rouille qui s’attaque à la cuve ou de présence de tartre. 

Quels signaux pour prévenir un chauffe-eau en panne ?

Notez que si vous faites face à l’une de ces situations, c’est que votre chauffe-eau est proche de donner son âme :

  • L’absence de l’eau chaude
  • La température de l’eau baisse.
  • La diminution de la quantité disponible d’eau chaude.
  • L’eau chaude qui sort du robinet en question n’est plus translucide.

Les étapes de changement d’un chauffe-eau qui fuit 

Peu importe le signal d’alerte envoyé, une panne de ce genre vous oblige à réparer ou à remplacer votre chauffe-eau. Pour cela, vous devez commencer par préparer le terrain en procédant à la fermeture de toute alimentation (gaz, électricité et eau) et à la localisation de la source de la panne.

Dans tous les cas de figure, il serait préférable, sinon nécessaire, de faire appel à un plombier professionnel qui s’y connaît. Toutefois, le changement d’un chauffe-eau se déroule selon les étapes suivantes : 

  • Videz l’eau du réservoir du chauffe-eau par la soupape du fond en l’attachant de préférence à un tuyau d’arrosage.  
  • Si c’est un chauffe-eau à gaz, retirez la conduite de gaz, le conduit de fumée et les conduits d‘eau. Si c’est un chauffe-eau électrique, retirez plutôt les fils d’alimentation et les conduites d’eau.
  • Retirez le chauffe-eau de son emplacement. 
  • Nettoyez la zone d’installation du nouveau chauffe-eau avant de le mettre en place. 
  • Commencez par brancher les conduites d’eau, l’alimentation en gaz ou en électricité et le conduit de fumée s’il s’agit d’un appareil à gaz.
  • Vérifiez les joints de conduite du gaz avec des bulles de savon pour s’assurer qu’il n’y a pas de fuite. 
  • Ouvrez la conduite d’eau pour commencer à remplir le réservoir du nouveau chauffe-eau.
  • Si c’est un chauffe-eau à gaz, allumez la veilleuse puis assurez-vous que le thermostat est réglé à la température la plus commune qui est 48 degrés.

Somme toute, il serait préférable avant tout acte d’achat d’un chauffe-eau, de bien connaître ses caractéristiques techniques, pourquoi pas de les comparer à celles d’autres modèles du genre et d’en tirer le meilleur rapport qualité/prix. Ceci vous fait éviter les erreurs de jugement sur les dimensions de l’appareil par rapport à celles du logement et le reste des équipements en place et vous épargne les problèmes quant à une éventuelle réparation ou remplacement. 

Laisser un commentaire

logo-footer

Société de plomberie assure le dépannage, l'installation et la rénovation dans la métropole de Lyon en Rhône (69).

Contact

04 28 29 28 39

support@plombier-69.fr